^

La filière musicale > Actualité

Loi NOTRe : Les Droits culturels reviennent par la grande porte !

L'ASSEMBLEE ADOPTE LES DROITS CULTURELS

Les droits culturels viennent d'être reconnus dans la Loi NOTRe par l'Assemblée Nationale. Cela vient modifier une conception classique de la notion de culture et potentiellement des politiques culturelles, en mettant l'accent sur la nécessité de garantir aux populations leur liberté d'expressions culturelles et artistiques.

Les droits culturels visent à reconnaître à chacun sa liberté de vivre son identité culturelle définit comme « l’ensemble des références culturelles par lesquelles une personne, seule ou en commun, se définit, se constitue, communique et entend être reconnue dans sa dignité », selon la Déclaration de Fribourg sur les droits culturels de 2007.

Introduit dans la loi NOTRe (Nouvelle Organisation territoriale de la République) par un amendement, l’Assemblée nationale, en première lecture de la loi, avait supprimé la notion de Droits culturels et la référence à la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles du 20 octobre 2005. En seconde lecture, le Sénat l’a réintroduit au sein de l’article 28A qui vient d’être définitivement validé par l’Assemblée nationale.

Il y est donc précisé que « La responsabilité en matière culturelle est exercée conjointement par les collectivités territoriales et l’État dans le respect des droits culturels énoncés par la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles du 20 octobre 2005 »

La Loi NOTRe affirme également que la Culture fait partie des « compétences partagées » entre les différentes collectivités, avec le sport, le tourisme, la promotion des langues régionales et l’éducation populaire ; et qu’une commission spécifique au sein des CTAP (conférences territoriales de l’action publique) devra lui être consacré.

Par ailleurs, la loi prévoit la possibilité d’une délégation de compétences pour l’instruction et l’octroi de subventions dans les domaines de compétences partagées, dans les sens descendant comme ascendant : de l’Etat vers une collectivité ou un EPCI, ou d’une collectivité vers l’Etat.

Pour en savoir +

http://reseauculture21.fr/droitsculturels/

Article de JM lucas en date de février dernier

Politique culturelle droits culturels

Articles similaires

Actualité

L'Ufisc organise un forum citoyen

Pour un engagement culturel citoyen et solidaire

Le jeudi 16 février prochain, l'Ufisc organise Le Forum Citoyen « Culture, Communs et Solidarités : pour un engagement culturel citoyen et solidaire », au Palais du Luxembourg, à Paris, en association avec le CAC (Collectif des Associations Citoyennes), une journée d'échanges pour partager leurs travaux issus de la démarche "Culture, Communs et So…
Les Rendez-Vous du Pôle

Les RDV du Pôle, une étape franchie

Un bilan partagé et des orientations

Le 9 nov. dernier, les Rendez-vous du Pôle ont rassemblé près de 110 personnes au Chabada à Angers, pour un temps fort résolument tourné vers l’avenir. Cette fois, le projet du Pôle pour la filière musicale régionale avait été placé au cœur des débats. Cela a permis une réelle évaluation des actions menées, ainsi que des échanges constructifs auto…
Actualité

Régionales 2015 : Quels enjeux ?

Les enjeux de la filière musicale pour les candidats

Les prochaines élections régionales se dérouleront fin 2015, les 6 et 13 décembre. En Pays de la Loire, 93 conseillers régionaux seront élus à l’issu du scrutin. Conformément à ses missions, le Pôle a décidé d’informer les candidats de la situation du secteur, en leur communiquant une note présentant les enjeux de la filière musicale en Pays de la…

Annonces des adhérents

Formation Professionnelle
Formation Professionnelle
"Réussir sa mission de chargé(e) de diffusion"
LE NOUVEAU SITE WED ADJOLOLO
LE NOUVEAU SITE WED ADJOLOLO
studios d'enregistrement et de création - accueil en résidence - management
Financement participatif
Financement participatif
Soutenons-nous, soutenons le collectif Culture Bar-Bars !

Le Pôle de coopération des acteurs pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional. Un réseau d’acteurs qui, fort de la mobilisation des structures musicales des Pays de la Loire, agit au carrefour du monde culturel, de l'économie et de la recherche. Expérimentation, concertation, observation, valorisation et appui aux initiatives, le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État.

Ayant l'intérêt général pour finalité, à travers le Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, et anticiper les mutations sociétales. Concrètement, l'action du Pôle se traduit par 5 missions principales. Le Pôle ressource et accompagne les acteurs et les collectivités, les informe. Il anime les réseaux, facilite les échanges d'expériences. Il coordonne des chantiers thématiques et expérimente des solutions innovantes. Il observe et valorise l’écosystème musical des Pays de la Loire. Au plus près des initiatives et des collectivités, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver collectivement des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques, auxquels tous sont confrontées. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, l’action du Pôle est cogérée par ses adhérents. Ces membres actifs sont des personnes morales, actuellement près de 120 structures. Son conseil d’administration est à l’image de la diversité des musiques actuelles.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification