^

La filière musicale > Actualité

11 décembre 2015

Un partenariat pour penser l'avenir !

Le CNV, l'Etat et la région signent une déclaration commune

Dans le cadre des rendez-vous du Pôle, qui se sont tenu le lundi 9 novembre au Chabada, la DRAC des Pays de la Loire représentée par son directeur Louis Bergès, la Région des Pays de la Loire représentée par on vice-président Alain Gralepois et le Centre National des Variétés (CNV) représenté par son directeur Philippe Nicolas, ont signé une déclaration commune d'intention en faveur du développement de la filière des musiques actuelles en Pays de la Loire.

Sur la base d'un diagnostic partagé, à partir des travaux du Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire, l'État - DRAC Pays de la Loire, la région des Pays de la Loire et le Centre National des Variétés ont identifié des enjeux majeurs et réfléchissent ensemble à la co-construction de dispositifs de soutien répondants aux problématiques de la filière sur le territoire ligérien.

Les Pays de la Loire sont riches d'initiatives musicales (3ème région française - hors IDF, en nombre de représentations). Celles-ci contribuent fortement la vitalité du territoire, d'un point de vue culturel avec plus de 1 million de spectateurs par an, et économique avec plus de 300 entrepreneurs de spectacles spécialisés dans les musiques actuelles, et un poids économique de près de 250 M€ pour l'ensemble de la filière.

Le secteur s'est professionnalisé mais il reste majoritairement constitué de petites voire de microstructures. "Les musiques actuelles en Pays de la Loire doivent aujourd’hui franchir une nouvelle étape de leur développement. Elles doivent évoluer et se réorganiser face aux enjeux que représentent les nouvelles technologies, l'évolution des compétences qu'elles engendrent, la prise en compte des questions environnementales, l'émergence de nouveaux modèles économiques et modes de productions, etc." déclarent Alain Gralepois, Vice-président en charge de la culture à la Région des Pays de la Loire et Philippe Nicolas, directeur du CNV.

Pour le CNV, ce 7ème partenariat avec une région, vient renforcer sa présence le terrain, mais également réaffirmer la volonté de l’établissement de collaborer avec les différentes parties prenantes, au plus près des problématiques rencontrées par les acteurs dans les territoires, en cohérence et complémentarité avec ses dispositifs de soutien nationaux.

Cette déclaration commune d’intention est un préalable à la mise en œuvre d'une convention entre les 3 organismes. Elle vise à créer les conditions favorables à un accompagnement des professionnels en soutenant le développement de leurs projets, dans un contexte économique et technologique en pleine mutation. Elle s’inspire également de l’éthique commune de l’action publique qui énonce les objectifs suivants :

  • Soutenir et promouvoir la diversité culturelle
  • Garantir les droits culturels des personnes et le vivre ensemble
  • Faire émerger un nouveau modèle socio- économique de la culture en cohérence avec ses objectifs de diversité culturelle
  • Encourager les coopérations et la mutualisation
  • Encourager l’expérimentation et l’innovation
  • Favoriser l’émergence de territoires créatifs et solidaires
  • Soutenir les démarches de responsabilités sociétales des entreprises.

2 axes de travail ont été identifiés par les partenaires :

 

  • Le soutien à la coopération et à la solidarité : favoriser les synergies, la constitution de fonctions « ressources » ou « support » ; l’expérimentation de nouvelles collaborations, etc.
  • Le développement économique de la filière au niveau régional : proposer des outils financiers innovants, porter une attention particulière aux maillons les plus fragiles, développer des solutions d’emploi stabilisées et pérennes.

 

CNV Contrat de Filière Politique culturelle

Articles similaires

Actualité

Les députés votent pour le CNM !

Egalité femmes/hommes, patrimoine, EAC... mais pas les droits culturels !

Le 6 mai, la loi créant le Centre National de la Musique a été votée par les députés. Elle doit encore passer par le Sénat. Le texte de loi étoffe les missions pressenties : soutien à la filière, international, observation, information, mais aussi formation, égalité f/h, patrimoine, éducation artistique et culturelle. Le partenariat territorial re…
Actualité

Les travaux préparatoires au CNM sont l…

Un projet de loi bientôt déposé...

Le jeudi 21 mars, Franck Riester, ministre de la Culture, a lancé, en compagnie du député Pascal Bois, les travaux préparatoires au lancement du Centre national de la musique (CNM), devant une centaine de personnalités. Catherine Ruggeri, inspectrice générale des affaires culturelles (IGAC), a été nommé présidente du comité en charge de la mise en…
Cafés-Cultures

La vie nocturne sous la loupe de l’Obse…

Sortie Hiver 2019 de la revue des politiques culturelles : « Cultures de la nuit ...

La nuit est une question de politique publique éclectique allant de la vie culturelle, à celle du travail, de la mobilité, de l’éclairage urbain, du tourisme, etc. Entre la ville qui travaille, qui dort et qui s'amuse, comment répondre à des attentes parfois contradictoires ? Le dernier numéro de la revue des politiques culturelles : l’Observatoir…

Annonces des adhérents

Masterclass Rythme Signé
Masterclass Rythme Signé
le 13 mai avec Santiago Vazquez
Adjololo Fête l'été sur 2 jour
Adjololo Fête l'été sur 2 jour
6 groupes en soirée et des animations l'après midi du samedi
JPO Formation MIMA RNCP Niv IV
JPO Formation MIMA RNCP Niv IV
Le 6/05/2019, assistez gratuitement en qualité d'auditeurs libres aux cours MIMA

Le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional qui, fort de la mobilisation des structures musicales, agit au carrefour du monde culturel, de l’économie et de la recherche. Le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État. En adhérant au Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, anticiper les mutations sociétales.

A travers ses missions, le Pôle informe et accompagne les acteurs et les collectivités. Il anime les réseaux, facilite les échanges et coordonne des chantiers thématiques. Il observe et met en valeur l’écosystème musical dans sa diversité. Au plus près des initiatives, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, le Pôle est cogéré par ses adhérents.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification