^

Le réseau > Les Rendez-Vous du Pôle

18 décembre 2015

Les RDV du Pôle, une étape franchie

Un bilan partagé et des orientations

Le 9 nov. dernier, les Rendez-vous du Pôle ont rassemblé près de 110 personnes au Chabada à Angers, pour un temps fort résolument tourné vers l’avenir. Cette fois, le projet du Pôle pour la filière musicale régionale avait été placé au cœur des débats. Cela a permis une réelle évaluation des actions menées, ainsi que des échanges constructifs autour des orientations stratégiques et de ses futures actions d’accompagnement, de mise en réseau, d’expérimentation, d’observation et de valorisation.
Télécharger

Si la discussion a porté essentiellement sur le projet stratégique du Pôle, celle-ci a été large et ouverte à tous, artistes, salariés, bénévoles, entreprises, structures culturelles, adhérents du Pôle ou non, collectivités et organisations partenaires. Les Rendez-vous du Pôle ont également été l’occasion d’une rencontre entre les acteurs du territoire, Philippe Nicolas (Directeur du CNV), Alain Gralepois (Vice-Président de la Région des Pays de la Loire), et Louis Bergès (DRAC des Pays de la Loire), autour de la signature d’une déclaration commune d'intention en faveur du développement de la filière des musiques actuelles en Pays de la Loire. Cf. https://lepole.asso.fr/article/1258/un-partenariat-pour-penser-lavenir

A travers des temps d’échanges en plénière et en ateliers, un bilan des chantiers passés et en cours a été porté par les représentants du conseil d’administration et de l’équipe, les référents des chantiers, auprès des acteurs présents. International, mécénat, risques auditifs, risques en milieu festif, développement durable, patrimoine culturel immatériel, développeurs d’artistes, cafés-cultures, accompagnement des initiatives, concertations territoriales, enquêtes et observation participative et partagée, tout est passé à la moulinette, d’un débat critique et constructif.

Globalement, pour les acteurs et les parties prenantes présentes, le bilan est très positif. Le Pôle est présent sur tous les territoires, auprès de tous les types d’acteurs, et sur de nombreux sujets en lien avec leur réalité quotidienne. On peut regretter une focalisation sur les enjeux socio-économiques pour certains, au dépend des enjeux culturels. La question des pratiques en amateurs, du tissu associatifs bénévoles, de la question des droits culturels, apparaît comme un thème qui n’aurait pas été assez travaillé jusqu’à présent. L’enquête en cours sur les musiciens et celle élargie sur l’écosystème musical régional devrait nous permettre d’aborder ces sujets de façon plus précise dès 2016. Par ailleurs, il demeure quelques trous dans la raquette concernant la mobilisation des acteurs par le Pôle : les techniciens du spectacle sont assez peu présents dans les échanges, certains types de projets comme les écoles de musique, les magasins d’instruments… Les objectifs politiques ont été discutés pour réaffirmer les musiques actuelles comme champs d’expressions et d’innovations artistiques, culturelles, économiques et sociétales, cultiver la diversité musicale et développer une filière économique et responsable.

Les ateliers de l’après-midi ont permis d’affiner les volontés d’actions collectives à travers le Pôle. Sur l’atelier « Une filière responsable », il a notamment été proposé que le Pôle organise un temps de rencontre à destination des prestataires et des techniciens, avec ses adhérents, autour de thèmes liés au développement durable et à la responsabilité sociale. Dans l’atelier « De quelle économie parle-t-on ? », il a été exprimé une attente forte en termes de ressources, d’accompagnement et d’orientation sur les questions de modèles éco, de choix statutaires, de mobilisation des aides et dispositifs existants notamment ceux relevant de l’économie sociale et solidaire. L’atelier « Diversification des financements » a confirmé ses pistes de travail et identifié d’autres possibilités d’appui sur le mécénat et la mise en relation avec les entreprises de la région, le portage collectif de projet européen, la mobilisation d’aides remboursables, les ressources non monétaires, etc. L’atelier « Potentiel de développement » a également identifié des pistes d’actions visant à renforcer les liens entre le secteur du tourisme et celui de la culture, sur des logiques de valorisation des expressions culturelles locales, et de mise en place d’une stratégie commune sur le numérique. Dans l’Atelier « Par et pour les populations », les acteurs ont exprimé la volonté d’un travail collectif sur les questions de médiations et d’actions culturelles, avec pourquoi pas un temps fort sur le sujet, et la création d’un groupe de travail. Dans l’atelier « Aménagement du territoire », c’est la question de l’identification des compétences et des projets, de la mise en synergie des acteurs, sur la base des concertations « Solima » et de l’observation, qui est apparu comme nécessaire de développer à travers la mise en place de différents outils d’information thématiques et/ou territoriaux, toujours dans le but de défendre des initiatives de proximité, proches des musiciens.

Le contenu de l’ensemble des ateliers va être rediscuté en Conseil d’Administration et servira également à nourrir la convention territoriale avec le CNV. Philippe Nicolas (Directeur du CNV) a d’ailleurs conclu cette journée de travail, en remerciant les acteurs pour la profusion de réflexions et d’idées, impressionnés pas la qualité du dialogue excitant en Pays de la Loire.

 

Economie créative Politique culturelle Développeurs d'artistes cafes-cultures Economie Sociale et Solidaire Folk Archives Coopération rendez-vous du pôle développement durable Diversité culturelle Région des Pays de la Loire droits culturels le Chabada

Articles similaires

Appui aux acteurs

Wah ! Du mentorat entre femmes de la mu…

12 binômes féminins vont se constituer

Les musiques actuelles innovent pour "valoriser les modèles féminins de réussite". « Wah ! – mentorat » est une expérimentation initiée par la Fédélima, en coopération avec des réseaux régionaux d’acteurs des musiques actuelles, le RIF et la FracaMA, ainsi que le SMA (Syndicat des Musiques Actuelles). L'idée est de constituer 12 binômes féminins p…
Appui aux acteurs

A Nantes, la Créative Factory accèlère.…

Un programme pour structurer des projets ICC à fort potentiel

L'accélérateur nantais Creative Factory Selection recherche sa nouvelle promotion. C'est un programme d’accompagnement destiné à structurer des entreprises ou projets à fort potentiel économique, d’innovation d’usages ou technologiques, évoluant dans le domaine des industries culturelles et créatives (ICC) : architecture, design, arts visuels, mod…
Actualité

Les travaux préparatoires au CNM sont l…

Un projet de loi bientôt déposé...

Le jeudi 21 mars, Franck Riester, ministre de la Culture, a lancé, en compagnie du député Pascal Bois, les travaux préparatoires au lancement du Centre national de la musique (CNM), devant une centaine de personnalités. Catherine Ruggeri, inspectrice générale des affaires culturelles (IGAC), a été nommé présidente du comité en charge de la mise en…

Annonces des adhérents

JPO Formation MIMA RNCP Niv IV
JPO Formation MIMA RNCP Niv IV
Le 6/05/2019, assistez gratuitement en qualité d'auditeurs libres aux cours MIMA
Yoann Launay en vidéo
Yoann Launay en vidéo
Voir le clip "les amis"
Tranzistor #65
Tranzistor #65
L'art peut-il soigner ?

Le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional qui, fort de la mobilisation des structures musicales, agit au carrefour du monde culturel, de l’économie et de la recherche. Le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État. En adhérant au Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, anticiper les mutations sociétales.

A travers ses missions, le Pôle informe et accompagne les acteurs et les collectivités. Il anime les réseaux, facilite les échanges et coordonne des chantiers thématiques. Il observe et met en valeur l’écosystème musical dans sa diversité. Au plus près des initiatives, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, le Pôle est cogéré par ses adhérents.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification