^

La filière musicale > Actualité

11 décembre 2015

Elections Régionales

Quelle place pour la culture ?

A quelques encablures du second tour des régionales, selon les territoires et les résultats du 1er tour, nombre d'acteurs appellent à voter, à résister au repli sur soi, ou prennent position. En Nord-pas-de-Calais/Picardie, un Collectif régional arts et culture appelle à "Voter pour la Culture". En Pays de la Loire, plus de 170 artistes et acteurs associatifs ou culturels ont signé un appel "Pour une région créative, coopérative et solidaire !".

Dans cet appel "Pour une région créative, coopérative et solidaire !" publié en début de semaine, en soutien à la Liste d’union de Chritophe Clergeau (Parti Socialiste) et de Sophie Bringuy (Les Verts), des acteurs culturels et des artistes de la région comme Dominique A ou Étienne Davodeau affirment collectivement « Nous appelons à ne pas céder aux sirènes de ceux qui voudraient rompre le pacte républicain comme l’extrême droite, ou s’en écarter comme une partie de la droite. (...) Nous savons combien pèsent aujourd'hui les difficultés à vivre ensemble dans une période marquée par une crise économique, sociale et environnementale (…). Pour autant, rien n’irait mieux en laissant notre région aux mains de ceux qui encouragent le repli, la privation des droits, l’opposition des citoyens ou des territoires les uns aux autres ».

Bruno Retailleau a réagi en milieu de semaine sur son site internet en indiquant « avoir montré (son) attachement à la culture (…) lorsqu’ (il) était Vice-Président en charge de la culture au Conseil régional ». Il rappelle avoir à ce titre « initié (…) le Pass Culture Sport, la Folle Journée décentralisée, la valorisation des artistes ligériens au Grenier à Sel dans le cadre du festival d’Avignon ». Il précise, pour conclure, qu’il maintiendra « les budgets culturels de la Région (…) parce qu’(il) considère que la culture est essentielle dans la période que nous traversons. C’est elle qui fait le lien entre notre passé que nous devons valoriser à travers la transmission de notre identité, et notre avenir à travers la création, l’innovation culturelle ».

De son côté, Christophe Clergeau avait dès le mois de septembre rappelé son « attachement à une culture vivante, libre et émancipatrice » à travers un courrier envoyé aux acteurs culturels dans lequel il indique qu'« il renforcera le rôle de la conférence régionale consultative de la culture (…), accompagnera la structuration collective des acteurs culturels, soutiendra les entreprises culturelles en les faisant bénéficier pleinement des politiques régionales en faveur de l'économie, de la formation et de l'emploi ». Il s’engage aussi dans ce courrier à « protéger et conforter le budget de la culture qui progressera au cours du mandat » et évoque des priorités telles que « le soutien aux artistes, la découverte, les zones rurales et périurbaines, les manifestations populaires ». 

Le candidat du Front National n'a, pour sa part, pas réagi à cet appel. Pascal Gannat souhaite maintenir le budget culturel, mais est décidé à "réduire d'au moins 85% des subventions du FRAC et mettre en place "une clause de regard sur la programmation" pour les festivals, et spectacles subventionnés.

Rappelons que ces élections régionales seront capitales pour les expressions culturelles de nos territoires pour les 6 années à venir. Qu'il y a dans les régions nombre d'initiatives artistiques, culturelles, éducatives ou sociales, d'emplois au sein de filières économiques réelles, nombre d'acteurs professionnels et de bénévoles passionnés qui agissent de façon responsable pour la diversité culturelle et la liberté d'expression, et que ces dynamiques doivent pouvoir être prise en compte à travers des politiques publiques inventives, ambitieuses et concertées. C'est ce que le Pôle a défendu dans ses démarches vis-à-vis des différents candidats et la note qu'il a publié quelques mois avant ces élections.

Région Régionales 2015 Région des Pays de la Loire

Articles similaires

Enquêtes thématiques

L'emploi culturel en baisse en région !

En 4 ans, l’emploi culturel associatif a perdu 1 poste sur 5

La CRESS publie bientôt une note de conjoncture comparant l’emploi et les structures employeuses de l’Economie sociale et solidaire (ESS) en Pays de la Loire, entre 2008 et 2017. Les chiffres publiés provenant de l’URSSAF sont frappants pour le secteur culturel qui est, en effet, très structuré en associations. Alors que le nombre d’employeurs aug…
Actualité

Dispositifs régionaux pour les acteurs …

Présentation dans les départements, en mars

En début d'année, le Conseil Régional des Pays de la Loire a annoncé la mise en place de nouveaux dispositifs à destination des acteurs culturels. Ces dispositifs concernent la mobilité, le développement territorial, les pratiques innovantes en matière de médiation culturelle et les innovations technologiques. Des réunions d'information auront lie…
Actualité

La stratégie culturelle régionale se me…

De nouveaux dispositifs en cours de lancement !

Dotée d'une nouvelle stratégie en matière culturelle, le Conseil Régional, a rendu public sur son site internet de nouveaux dispositifs de financement à destination des acteurs culturels. Avant une présentation officielle courant mars, voici les premiers éléments d'informations et critères. Ces dispositifs concernent la mobilité, le développement …

Annonces des adhérents

Portes Ouvertes Formations Pro
Portes Ouvertes Formations Pro
Assistez à tous les cours PRO gratuitement pendant 4 jours
Stop aux bouteilles d'eau !
Stop aux bouteilles d'eau !
Murailles Music lance les groudes réutilisable pour les artistes et techniciens
Reggae à L'Unesco
Reggae à L'Unesco
Interview d'Olivier Bruneau (Dubcamp) par France 3

Le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional qui, fort de la mobilisation des structures musicales, agit au carrefour du monde culturel, de l’économie et de la recherche. Le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État. En adhérant au Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, anticiper les mutations sociétales.

A travers ses missions, le Pôle informe et accompagne les acteurs et les collectivités. Il anime les réseaux, facilite les échanges et coordonne des chantiers thématiques. Il observe et met en valeur l’écosystème musical dans sa diversité. Au plus près des initiatives, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, le Pôle est cogéré par ses adhérents.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification