^ arrow_upward
10 December 2015

Elections Régionales

Quelle place pour la culture ?

A quelques encablures du second tour des régionales, selon les territoires et les résultats du 1er tour, nombre d'acteurs appellent à voter, à résister au repli sur soi, ou prennent position. En Nord-pas-de-Calais/Picardie, un Collectif régional arts et culture appelle à "Voter pour la Culture". En Pays de la Loire, plus de 170 artistes et acteurs associatifs ou culturels ont signé un appel "Pour une région créative, coopérative et solidaire !".

Dans cet appel "Pour une région créative, coopérative et solidaire !" publié en début de semaine, en soutien à la Liste d’union de Chritophe Clergeau (Parti Socialiste) et de Sophie Bringuy (Les Verts), des acteurs culturels et des artistes de la région comme Dominique A ou Étienne Davodeau affirment collectivement « Nous appelons à ne pas céder aux sirènes de ceux qui voudraient rompre le pacte républicain comme l’extrême droite, ou s’en écarter comme une partie de la droite. (...) Nous savons combien pèsent aujourd'hui les difficultés à vivre ensemble dans une période marquée par une crise économique, sociale et environnementale (…). Pour autant, rien n’irait mieux en laissant notre région aux mains de ceux qui encouragent le repli, la privation des droits, l’opposition des citoyens ou des territoires les uns aux autres ».

Bruno Retailleau a réagi en milieu de semaine sur son site internet en indiquant « avoir montré (son) attachement à la culture (…) lorsqu’ (il) était Vice-Président en charge de la culture au Conseil régional ». Il rappelle avoir à ce titre « initié (…) le Pass Culture Sport, la Folle Journée décentralisée, la valorisation des artistes ligériens au Grenier à Sel dans le cadre du festival d’Avignon ». Il précise, pour conclure, qu’il maintiendra « les budgets culturels de la Région (…) parce qu’(il) considère que la culture est essentielle dans la période que nous traversons. C’est elle qui fait le lien entre notre passé que nous devons valoriser à travers la transmission de notre identité, et notre avenir à travers la création, l’innovation culturelle ».

De son côté, Christophe Clergeau avait dès le mois de septembre rappelé son « attachement à une culture vivante, libre et émancipatrice » à travers un courrier envoyé aux acteurs culturels dans lequel il indique qu'« il renforcera le rôle de la conférence régionale consultative de la culture (…), accompagnera la structuration collective des acteurs culturels, soutiendra les entreprises culturelles en les faisant bénéficier pleinement des politiques régionales en faveur de l'économie, de la formation et de l'emploi ». Il s’engage aussi dans ce courrier à « protéger et conforter le budget de la culture qui progressera au cours du mandat » et évoque des priorités telles que « le soutien aux artistes, la découverte, les zones rurales et périurbaines, les manifestations populaires ». 

Le candidat du Front National n'a, pour sa part, pas réagi à cet appel. Pascal Gannat souhaite maintenir le budget culturel, mais est décidé à "réduire d'au moins 85% des subventions du FRAC et mettre en place "une clause de regard sur la programmation" pour les festivals, et spectacles subventionnés.

Rappelons que ces élections régionales seront capitales pour les expressions culturelles de nos territoires pour les 6 années à venir. Qu'il y a dans les régions nombre d'initiatives artistiques, culturelles, éducatives ou sociales, d'emplois au sein de filières économiques réelles, nombre d'acteurs professionnels et de bénévoles passionnés qui agissent de façon responsable pour la diversité culturelle et la liberté d'expression, et que ces dynamiques doivent pouvoir être prise en compte à travers des politiques publiques inventives, ambitieuses et concertées. C'est ce que le Pôle a défendu dans ses démarches vis-à-vis des différents candidats et la note qu'il a publié quelques mois avant ces élections.

a c e g i n p t T u z

Articles similaires

Actualité

La Sacem reconduit Tous en Live en 2022

L’objectif pour 2022 : soutenir 1 000 événements

Lancé en 2021 en pleine crise sanitaire, et dans le cadre de sa politique de soutien à la reprise d’activité, le dispositif Tous en Live est reconduit par la Sacem pour l’année 2022. Il s’agit d’une aide exceptionnelle à l’organisation de concerts ou de spectacles pour les structures dont ce n’est pas l’activité principale. L’objectif est notammen…
Actualité

Le Mouvement associatif lance une enquê…

Répondez au questionnaire en 10 minutes, avant le 20 mai !

Le Mouvement associatif des Pays de la Loire lance une évaluation du FDVA2 (Fonds pour le Développement de la Vie Associative). Ce fonds, lancé en 2021, vise à soutenir le développement de la vie associative par différents financements. 215 associations en ont bénéficié l’an passé. 16% des demandeurs sont des structures culturelles. Le Mouvement A…
Le réseau

Vous souhaitez proposer une émission de…

L’appel à projets radiophonique est lancé pour la saison 2022/2023

Vous êtes intéressé·e pour faire de la radio et vous souhaitez proposer un rendez-vous radiophonique régulier ou ponctuel, une émission, une chronique aux auditeurs de Jet FM ? La radio nantaise lance son appel à projets annuel pour constituer sa grille de programmes pour la saison 2022/2023. Candidatez jusqu’au 15 juin 2022 !

Annonces des adhérents

Appel à projets radios
Appel à projets radios
Saison 20-21 Jet FM
Formation Monter en chapiteau
Formation Monter en chapiteau
du 14 au 18 septembre
Formation radiophonique
Formation radiophonique
calendrier 2020
Le Pôle v2.0.101 is currently being updated to v2.0.101
please wait & do nothing