^

La filière musicale > Actualité

Contrats aidés dans la culture ?

Point de situation en Pays de la Loire

Suite à la décision prise par le gouvernement de réduire le nombre de contrats aidés en circulation, les pôles culturels régionaux des Pays de la loire (Livre, Musiques Actuelles, Arts Visuels et Cinéma-Audiovisuel) ont réalisé un sondage flash auprès de leurs réseaux. Un questionnaire est en ligne depuis deux semaines. Un peu de plus de 250 strutures culturelles y ont répondu très rapidement, montrant ainsi l'importance de cette question.

Près d'un tiers de celles-ci se déclarent directement concernées, ayant recours aux contrats aidés. Rien qu'au sein de cet échantillon, plus d’une centaine d’emplois culturels seraient menacés, dont une cinquantaine dès l’automne.

Le sondage est toujours actif, et les acteurs peuvent continuer de nous faire connaître leur situation spécifique en matière de contrats aidés. Une cartographie nationale est en cours de réalisation également, à l'instar de la carto-grise réalisée il y a quelques années.

Selon l’Observation participative et partagée réalisée sur les données 2014, 28% des structures Musiques Actuelles ont recours aux emplois aidés. Pour l’ensemble des détenteurs de licence de l’ensemble de la branche « spectacle vivants », les emplois aidés concernent 26% des entrepreneurs culturels.

Plusieurs communiqués sont parus suite à ces annonces. L’UFISC alerte le gouvernement sur les effets de cette décision sur l'ensemble de l'écosystème créatif. Réduire la capacité d'action d'une partie du secteur aura de toute évidence un contrecoup sur son dynamisme économique, et sa capacité à générer de l'emploi plus globalement. Enfin, le mouvement associatif s'inquiète sur un report de ces contrats aidés vers des services civiques. Le Mouvement associatif souhaite l'ouverture d’une concertation sur les enjeux de financement des activités d’utilité sociale et de vie associative. Aujourd'hui, le gouvernement a missionné Jean Marc Borello sur une mission relative à l’Innovation sociale au service de la lutte contre les exclusions du marché du travail. L'objectif est de dresser des pistes d'amélioration sur les contrats aidés. 200 personnes seront entendus. Des recommandations seront faites à la fin du mois de décembre.

 

Emploi

Articles similaires

Actualité

Contrats aidés dans la culture

Point de situation en Pays de la Loire

Suite à l’annonce du gouvernement concernant les contrats aidés, un sondage a été réalisé par les pôles culturels des Pays de la Loire. Il permet d’estimer à 30% la part de structures culturelles concernées par les contrats aidés dans notre région. Sur 265 structures ayant répondu à l'enquête, 114 contrats aidés sont en cours. 57% d'entre eux étai…
Actualité

Réduction du nombre de contrats aidés

Une décision du gouvernement qui inquiète

Le gouvernement réduit le nombre de contrats aidés dès le 2nd semestre 2017 faisant passer leur nombre de 459.000 à 310.000. L’enveloppe allouée étant du coup quasi-entièrement consommée. Cette politique serait poursuivie en 2018. Un changement majeur pour les bénéficiaires de ces contrats (jeunes, séniors, moins qualifiés, allocataires des minima…
Actualité

Entreprises : vers un quota de stagiair…

Décret d'application de la loi de juillet 2014

Plus d’un an après l’adoption de la loi sur les stages, le 10 juillet 2014, deux applications sont annoncées: l'augmentation du montant mensuel minimal de la gratification des stagiaires et l'instauration d'un quota maximum de stagiaires pour les plus petites entreprises.

Annonces des adhérents

Appel à projet musique
Appel à projet musique
Traverses
Pour les pros du spectacle
Pour les pros du spectacle
Formation Staff en partenariat avec le Pôle
Formation Certifiante MIMA
Formation Certifiante MIMA
Obtenez le certificat MIMA (Musicien Interprète des Musiques Actuelles)

Le Pôle de coopération des acteurs pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional. Un réseau d’acteurs qui, fort de la mobilisation des structures musicales des Pays de la Loire, agit au carrefour du monde culturel, de l'économie et de la recherche. Expérimentation, concertation, observation, valorisation et appui aux initiatives, le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État.

Ayant l'intérêt général pour finalité, à travers le Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, et anticiper les mutations sociétales. Concrètement, l'action du Pôle se traduit par 5 missions principales. Le Pôle ressource et accompagne les acteurs et les collectivités, les informe. Il anime les réseaux, facilite les échanges d'expériences. Il coordonne des chantiers thématiques et expérimente des solutions innovantes. Il observe et valorise l’écosystème musical des Pays de la Loire. Au plus près des initiatives et des collectivités, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver collectivement des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques, auxquels tous sont confrontées. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, l’action du Pôle est cogérée par ses adhérents. Ces membres actifs sont des personnes morales, actuellement près de 120 structures. Son conseil d’administration est à l’image de la diversité des musiques actuelles.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification