^

La filière musicale > Actualité

Les médias et la presse en pleine mutation !

Clips, RNT, aides à la presse... de quoi sera fait l'avenir ?

La communication et les médias sont en mutation. La Radio Numérique Terrestre (RNT), dont le déploiement s’accélère, va être un tournant pour la radio. Avec l’explosion du web, les médias classiques et la presse n'ont plus le monopole de la diffusion et de l'info. La place de l’image est de plus en plus centrale. Dans ce contexte, de nouveaux dispositifs sont mis en place pour prendre en compte ces réalités : financement de clips, éducation aux médias, ou redistribution des zones des radios.

Nous vivons un tournant pour la radio numérique terrestre (RNT) en France, à travers le déploiement de la norme dab+. En retard sur nos voisins européens, malgré un quasi-consensus sur les opportunités que représente ce mode de diffusion, le CSA accélère sur ce dossier en réduisant son calendrier d’attribution des créneaux de diffusion. En Loire-Atlantique et en Vendée, les jeux sont faits depuis janvier dernier. En Sarthe et en Maine-et-Loire, un appel à candidature paraîtra en juillet 2019.

Les médias culturels ont-ils été oubliés par les nouveaux dispositifs d’aide à la presse du ministère ? La qualité d’information politique et générale est souvent excluante pour la presse musicale. Si quelques dispositifs d’aides existent notamment pour les médias de proximité, l’accompagnement ou la recherche, les modèles économiques poussent à la diversification des activités telles que l'événementiel, la communication ou l'éducation aux médias.

Depuis mars 2018, le CNC a lancé des aides financières aux entreprises de production afin de soutenir, entre autres, la production d’œuvres musicales telles que les clips. Toutes les esthétiques ainsi que l’émergence sont concernées. Ces aides permettent à un producteur audiovisuel et à un label (éditeur de la musique) de s'associer pour déposer une demande.

média

Articles similaires

Appui aux acteurs

Comment financer un clip ?

Focus sur l'aide "Vidéomusique" du CNC

Depuis mars 2018, le CNC a lancé des aides financières aux entreprises de production afin de soutenir, entre autres, la production d’œuvres musicales telles que les clips. Toutes les esthétiques ainsi que l’émergence sont concernées. Ces aides permettent à un producteur audiovisuel et à un label (éditeur de la musique) de s'associer pour déposer u…
Actualité

Les financements de la presse

A la recherche d’un nouveau modèle économique

Les médias culturels ont-ils été oubliés par les nouveaux dispositifs d’aide à la presse du Ministère de la Culture ? Le critère éditorial concernant l’information politique et générale est excluant pour les spécialisés. Si quelques dispositifs existent notamment pour les médias de proximité, l’accompagnement ou la recherche, les médias culturels …
Veille documentaire

Les pratiques médiatiques des 11-24 ans

Une analyse de l’environnement médiatique des jeunes générations

Le rapport des jeunes aux médias se caractérise par une re-configuration des pratiques liées aux anciens médias (presse, radio, tv) provoquée par Internet. Une pratique audiovisuelle majeure apparaît : le visionnage de vidéos, qu'elles soient amateurs (humoristique, démonstrative, didactique = tutoriels...) ou institutionnelle (produits).

Annonces des adhérents

30 octobre - Paris
30 octobre - Paris
Une série produite par Sourdoreille et la Cie des Indes
du 27 au 29 septembre
du 27 au 29 septembre
3 jours de propositions culturelles interactives
Formation certifiante
Formation certifiante
Formation au titre professionnel MIMA

Le Pôle de coopération des acteurs pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional. Un réseau d’acteurs qui, fort de la mobilisation des structures musicales des Pays de la Loire, agit au carrefour du monde culturel, de l'économie et de la recherche. Expérimentation, concertation, observation, valorisation et appui aux initiatives, le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État.

Ayant l'intérêt général pour finalité, à travers le Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, et anticiper les mutations sociétales. Concrètement, l'action du Pôle se traduit par 5 missions principales. Le Pôle ressource et accompagne les acteurs et les collectivités, les informe. Il anime les réseaux, facilite les échanges d'expériences. Il coordonne des chantiers thématiques et expérimente des solutions innovantes. Il observe et valorise l’écosystème musical des Pays de la Loire. Au plus près des initiatives et des collectivités, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver collectivement des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques, auxquels tous sont confrontées. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, l’action du Pôle est cogérée par ses adhérents. Ces membres actifs sont des personnes morales, actuellement près de 120 structures. Son conseil d’administration est à l’image de la diversité des musiques actuelles.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification