^

La filière musicale > Actualité

16 juillet 2018

Le FDVA fait sa mue

Un financement structurel des petites associations

Suite à la suppression de la réserve parlementaire, des fonds ont été redistribués sur les territoires au travers du fonds pour le développement de la vie associative. Autrefois destiné aux formations des bénévoles, le FDVA peut maintenant financer le fonctionnement de petites structures associatives ayant un projet d'éducation populaire. Les dotations seront de l'ordre de 5000 à 15000€. La date limite d'envoi des dossiers a été fixé au 14 septembre pour les Pays de la Loire

Le fonds pour le développement de la vie associative (FDVA), modifié par le décret n°2018-460 du 8 juin 2018, comporte 3 volets :


• Le soutien aux actions de formation des bénévoles présentées par les associations elles-mêmes à travers l’attribution de subventions ;
• Le financement global de l’activité des associations ou la mise en œuvre de nouveaux projets ou activités par l’attribution de subventions ;
• La validation des actions de formation éligibles au compte d’engagement citoyen (mis en œuvre ultérieurement)

La DRDJSCS anime et coordonne le FDVA en s’appuyant sur une commission régionale consultative (CRC) qui comprend des personnes qualifiées du monde associatif, des représentants du conseil régional des Pays de la Loire, des conseils départementaux et des services de l’État. La CRC donne un avis sur la note d’orientation régionale ainsi que sur les projets déposés.

Des collèges départementaux sont également institués pour donner un avis sur les notes d’orientation départementales concernant le 2ème volet du FDVA et sur les propositions de financement des projets relevant de leur département. Ils réunissent, sous la présidence du préfet de département ou son représentant, des personnalités qualifiées issues du monde associatif et des représentants de collectivités.

La présente note d’orientation régionale précise les conditions d’éligibilité au FDVA « Financement global de l’activité d’une association ou mise en œuvre de nouveaux projets ou activités », les priorités et critères d’appréciation, les modalités de financement et la procédure de constitution du dossier de demande de subvention.

Attention, cette note d’orientation concerne les demandes de subvention pour les projets à vocation régionale ou interdépartementale. Toute autre demande qui correspond à des initiatives locales ou départementales doit être déposée à la direction départementale correspondant au siège de l’association (contacter les référents ou consulter la note d’orientation départementale concernée en se reportant aux coordonnées indiquées en page 6 de cette note).

Sa lecture attentive est donc recommandée avant de présenter sa demande.

Date limite de dépôt de votre demande : vendredi 14 septembre 2018.

Subventions

Articles similaires

Actualité

Transition numérique de la musique enre…

Prochain dépôt de dossier le 5 octobre

Depuis 2016, le Ministère de la Culture a instituée une aide à l'innovation et à la transition numérique pour le secteur de la musique enregistrée. Ce dispositif est aussi bien destiné à des structures de production phonographique indépendante, des distributeurs, des éditeurs de service de musique en ligne que des intermédiaires techniques. L'obje…
Actualité

Aide à la création artistique en Maine-…

Ouverte aux structures hors département

Dans le cadre du projet "Anjou 2021 - Réinventons l’avenir", la Direction de la culture et du patrimoine du département du Maine-et-Loire et Anjou Théâtre ont engagé une réflexion commune sur la présence artistique en Anjou. Un appel à projet pour la fin de l’année 2018 est ouvert jusqu'au 1er septembre. Le montant de l'aide pourra représenter 30%…
Appui aux acteurs

Comment financer un clip ?

Focus sur l'aide "Vidéomusique" du CNC

Depuis mars 2018, le CNC a lancé des aides financières aux entreprises de production afin de soutenir, entre autres, la production d’œuvres musicales telles que les clips. Toutes les esthétiques ainsi que l’émergence sont concernées. Ces aides permettent à un producteur audiovisuel et à un label (éditeur de la musique) de s'associer pour déposer u…

Annonces des adhérents

Minibus 9 pl
Minibus 9 pl
Service régisseur-chauffeur avec minibus + backline
FORFAIT ENREGISTREMENT 2 JOURS
FORFAIT ENREGISTREMENT 2 JOURS
Pour 600 € avec hébergement inclus (2 nuits – 8 pers) du 1er avril au 30 juin
Release Party à Stereolux
Release Party à Stereolux
le Samedi 2 Mars

Le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional qui, fort de la mobilisation des structures musicales, agit au carrefour du monde culturel, de l’économie et de la recherche. Le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État. En adhérant au Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, anticiper les mutations sociétales.

A travers ses missions, le Pôle informe et accompagne les acteurs et les collectivités. Il anime les réseaux, facilite les échanges et coordonne des chantiers thématiques. Il observe et met en valeur l’écosystème musical dans sa diversité. Au plus près des initiatives, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, le Pôle est cogéré par ses adhérents.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification