^

La filière musicale > Actualité

07 novembre 2018

Evolution de Music Moves Europe

une étude commandée sur l'export de la musique

Lancée en Février 2018, une Action Préparatoire, intitulée « Music Moves Europe : Boosting European music diversity and talent », a pour but d’évaluer et de préfigurer des actions adaptées pour un financement européen de la musique plus ciblé à l’horizon 2020. Dans ce contexte, la Commission Européenne a choisi Le Bureau Export, en partenariat avec Music Austria, KEA, Factory 92 et en association avec EMEE pour livrer une étude cadre pour définir une stratégie pour l'export de la musique.

Parmi ses nombreux objectifs, l’action préparatoire vise à développer une approche stratégique pour la promotion de la musique européenne à l’international. L’étude vient informer et soutenir cet objectif. 

Dans cet ordre d’idée, l’étude sur l’export de la musique Européenne se matérialisera par :

  • Un état des lieux et une analyse des disparités des programmes de soutien à l’export de la musique existants en Europe ;
  • L’identification des stratégies gagnantes pour l’export de la musique européenne vers des marchés internationaux clés (i.e. USA, Canada, Chine et un pays africain qui sera connu prochainement) ;
  • Une attention portée au renforcement de la diversité culturelle et de la circulation intra-européenne des œuvres ;
  • L’identification des défis, des opportunités et des bonnes pratiques pour l’export des talents musicaux Européens et de leur répertoire ;
  • Une conférence avec les acteurs de l’industrie musicale européenne pour tester et partager les recommandations ;
  • La formulation d’une stratégie prospective pour l’établissement de politiques aux niveaux européen et nationaux et pour la prise de décision au sein même du secteur.

L'association EMEE (European Music Exporters Exchange), est un partenaire majeur dans ce projet. Véritable pionnier, le réseau EMEE est la toute première association internationale de bureaux export nationaux pour la musique et compte plus de 21 membres. Sa mission est de mettre en place une stratégie export européenne concrète en se nourrissant de l’immense diversité artistique et des ressources professionnelles de ses membres originaires de pays allant de la France à la République Tchèque, de l’Estonie au Portugal ou encore de l’Allemagne jusqu’en Hongrie. Pouvant compter sur une grande banque de ressources et d’expériences mais aussi sur un support public, les activités d’EMEE visent à favoriser la circulation de la musique au sein même de l’Europe mais aussi à soutenir l’export de la musique européenne vers des territoires clés à l’international sur tous les continents.

europe

Articles similaires

Actualité

Dispositifs européens

Retours d'expériences

Pour développer ses activités en local ou à l’international, les acteurs et porteurs de projet du secteur musical peuvent prétendre aux dispositifs européens en vigueur. Quelles sont les expériences du secteur musical avec les différents programmes tel qu’Europe Créative ou les fonds structurels tels que Feder ? Les résultats sont-ils à la hauteur…
Actualité

Les Dispositifs européens

La musique dans tout cela ?

La musique est plus consommée que jamais. Selon la Commission européenne, le secteur de la musique génère plus de 25 milliards d’euros par an en Europe. Cette contribution significative à l’économie globale, implique une attention particulière à un secteur en pleine mutation. Quels dispositifs proposés par l’Union européenne sont ouverts au secteu…
Actualité

Live DMA

Réseau européen pour les salles et festivals de musiques actuelles

Le travail en réseau peut également se réaliser à l’échelle européenne. C’est le cas pour Live DMA dont le siège social est situé à Nantes. Le réseau réunit 18 fédérations nationales musiques actuelles dans 14 pays européens, dont la Fedelima et le collectif Culture Bar-Bars en France. « Son objectif est d’aider ses membres à chercher des partenai…

Annonces des adhérents

30 octobre - Paris
30 octobre - Paris
Une série produite par Sourdoreille et la Cie des Indes
le 31 janvier à la Boule Noire
le 31 janvier à la Boule Noire
ALV MGMT & Syncope Prod
Tranzistor #64
Tranzistor #64
Saisons culturelles, regard en coulisses

Le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional qui, fort de la mobilisation des structures musicales, agit au carrefour du monde culturel, de l’économie et de la recherche. Le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État. En adhérant au Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, anticiper les mutations sociétales.

A travers ses missions, le Pôle informe et accompagne les acteurs et les collectivités. Il anime les réseaux, facilite les échanges et coordonne des chantiers thématiques. Il observe et met en valeur l’écosystème musical dans sa diversité. Au plus près des initiatives, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, le Pôle est cogéré par ses adhérents.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification