^

La filière musicale > Actualité

23 octobre 2018

Live DMA

Réseau européen pour les salles et festivals de musiques actuelles

Le travail en réseau peut également se réaliser à l’échelle européenne. C’est le cas pour Live DMA dont le siège social est situé à Nantes. Le réseau réunit 18 fédérations nationales musiques actuelles dans 14 pays européens, dont la Fedelima et le collectif Culture Bar-Bars en France. « Son objectif est d’aider ses membres à chercher des partenaires, à accéder à la ressource, à se déplacer en Europe ou à comprendre les enjeux des politiques européennes » indique Audrey Guerre, sa coordinatrice.

 Live DMA existe depuis 6 ans et bénéficie depuis un an d’un financement « réseau » d’Europe Créative. Le réseau réunit 18 fédérations nationales musiques actuelles dans 14 pays européens, dont la Fedelima et le collectif Culture Bar-Bars en France. Ses organisations membres représentent autour de 2 500 salles de concerts ou festivals. Audrey Guerre, sa coordinatrice précise que Live DMA est avant tout une plateforme qui : « se positionne comme facilitateur et crée les conditions et les opportunités pour que les membres se rencontrent ». Live DMA représente aussi une dynamique collective européenne auprès de partenaires tels que le Relais Culture Europe, des institutions et de la Communauté européenne, notamment quand se préparent de nouveaux programmes pour le secteur culturel ou musical.

Live DMA est impliqué dans le programme Music Moves Europe, programme dédié au secteur culturel, avec comme objectif de renforcer le soutien au secteur musical en Europe, face aux phénomènes de concentration : « l’enjeu est de défendre un modèle européen basé sur la diversité artistique et musicale. C’est possible uniquement s’il y a une diversité économique derrière. Des actions préparatoires sont en cours, pour tester les mesures à appliquer, avec notamment un Observatoire européen de la musique.  Le but est d’inclure ce programme sectoriel au sein d’Europe Créative et lui donner des moyens et un budget pour mettre en place et renforcer ce modèle européen pour le secteur musical ».

 

Par ailleurs, Live DMA coordonne  la 2ème édition de l’Open Club Day qui se déroulera en février 2019 : « l’objectif est d’ouvrir les portes des clubs et salles de concerts le même week-end de l’année partout en Europe, aux personnes qui ne viennent pas forcément voir les concerts, aux curieux, aux voisins ou commerçants » indique Audrey Guerre, « et déconstruire les stéréotypes négatifs que l’on peut avoir sur ces endroits ou encore découvrir les métiers, et se rendre compte que ces lieux sont importants en termes d’impact économique ». Pour la première édition, une centaine de lieux dans une dizaine de pays européens avaient participé à l’événement.

 

A l’avenir, Live DMA souhaite accompagner ses membres sur la question des financements européens et sur la façon d’établir un dialogue entre acteurs culturels, autorités publiques et décisions politiques, dans une logique de co-construction : « on travaille aussi à la reconnaissance du secteur au niveau européen pour que nos membres puissent obtenir les soutiens nécessaires à l’échelle nationale, régionale ou locale, même s’ils ne postulent pas pour obtenir des financements européens ». Live DMA a également développé une enquête à l’échelle européenne : « chaque membre partage ses connaissances et son expérience pour la mettre à la disposition du collectif européen » précise Audrey Guerre.

Europe

Articles similaires

Actualité

Appel à projet pour la mobilité europée…

Entre avril et sept. 2019 : 3 appels à candidatures !

Le Goethe-Institut en partenariat avec l’Institut français, Izolyatsia et Nida Art Colony de l’Académie des arts de Vilnius ont lancé un projet pilote i-Portunus, sélectionné et financé par le programme Europe créative de l’Union européenne, afin de soutenir la mobilité des artistes et des professionnels de la culture en Europe. Entre avril et sep…
Actualité

La Directive Copyright adoptée par l'Eu…

Les réactions en vidéos !

Le Parlement européen a approuvé ce 26 mars la directive Copyright sur le droit d’auteur. Le processus autour du texte européen est quasi achevé. Il sera soumis à l’approbation du Conseil de l'UE le 15 avril, avant sa transposition dans les droits nationaux, sachant que parmi les députés européens, les français ont été les plus francs défenseurs d…
Actualité

Comprendre la directive européenne Copy…

Où mettre le curseur entre protection des auteurs et liberté du net ?

Depuis 2 ans, l’Europe planche sur une directive pour réglementer la protection des droits d’auteur et répondre à l’évolution rapide des usages du net, en créant notamment un droit voisin au bénéfice des éditeurs de presse et en responsabilisant les plateformes sur les contenus publiés. Plébiscitée par les uns, en particulier les auteurs et les so…

Annonces des adhérents

Adjololo Fête l'été sur 2 jour
Adjololo Fête l'été sur 2 jour
6 groupes en soirée et des animations l'après midi du samedi
Tranzistor #65
Tranzistor #65
L'art peut-il soigner ?
Masterclass Rythme Signé
Masterclass Rythme Signé
le 13 mai avec Santiago Vazquez

Le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional qui, fort de la mobilisation des structures musicales, agit au carrefour du monde culturel, de l’économie et de la recherche. Le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État. En adhérant au Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, anticiper les mutations sociétales.

A travers ses missions, le Pôle informe et accompagne les acteurs et les collectivités. Il anime les réseaux, facilite les échanges et coordonne des chantiers thématiques. Il observe et met en valeur l’écosystème musical dans sa diversité. Au plus près des initiatives, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, le Pôle est cogéré par ses adhérents.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification