^

Accompagnement > Risques auditifs - Kit pédagogique

16 novembre 2018

éducation aux médias & gestion sonore

3 magazines culturels gratuits en "mini-résidence" de journalisme

Dans la continuité des actions culturelles de sensibilisation sur la gestion sonore, le Pôle et l'ARS Pays de Loire ont sollicité le Scéno, Grabuge et le Haut Parleur pour réaliser des actions d'éducation aux médias sur le thème de la gestion sonore. Ainsi, les étudiants du BTS 2 Communication du lycée Renoir à Angers, des jeunes du Home du Génetais-Verger à Rezé et des lycéennes nazairiennes ont enquêté, compilé les informations et produits les dossiers suivants.

Depuis de nombreuses années, les campagnes de prévention sur la gestion sonore utilisent les principes de l’action culturelle pour diffuser les messages de bonnes pratiques. Dans cette continuité, la Pôle et l'ARS ont souhaité poursuivre cette démarche avec des actions d'éducation aux médias. Une première expérimentation dont voici les résultats.

Grabuge

"La surdité est-elle réservée aux personnes âgées ? Réponse : non ! Une enquête Ipsos révèle que 78% des 15-45 ans ont déjà ressenti des troubles auditifs suite à une forte exposition sonore. Comment obtenir les plaisirs quotidiens que sont les acouphènes, une hyperacousie, une surdité partielle voire (soyons fous) totale ? Vous saurez tout ici.
Un dossier réalisé dans le cadre du « Mois de la Gestion Sonore » par les jeunes du Home du Genétais-Verger à Rezé avec le concours de l’Agence régionale de la Santé et du Pôle de coopération des acteurs pour les musiques actuelles en Pays de la Loire."

Sceno

"Novembre, le mois de la gestion sonore ! L’occasion était toute trouvée pour vous inviter à jauger votre rapport au son et revoir la manière dont vous protégez vos petites oreilles. De nombreuses études témoignent de la forte appétence des jeunes (et pas qu’eux) pour les musiques amplifées à volume élevé, d’autant que les modes de diffusion se sont multipliés. Mais qui dit niveaux sonores intensifs et répétés, dit troubles de l’audition fréquents. Vous qui ne quittez plus vos oreillettes, qui avez déjà eu des acouphènes ou qui êtes les premiers à sauter de concerts en soirées, profitez du mois de novembre pour changer vos habitudes !

En partenariat avec le Pôle régional des Musiques Actuelles des Pays de la Loire, Scéno a choisi de relayer l’opération. On a donc suivi la classe de BTS 2 Communication du Lycée Auguste & Jean Renoir d’Angers pour qu’ils creusent la question des risques auditifs. Les élèves ont mené l’enquête auprès de professionnels exposés au son pour se renseigner autant qu’informer des moyens de se prémunir des dangers de l’écoute de musique amplifiée. On vous livre quelques témoignages et conseils de pros."

Haut Parleur

"Que l'on soit fan de tournée des festivals ou musicien, quels sont les risques liés à votre audition ? Joris et Florian, responsables des studios de répétition du VIP, salle de musiques actuelles de Saint Nazaire, nous ont reçues pour nous expliquer comment conjuguer amateur de musique et prévention."

 

Education aux médias Gestion sonore Grabuge Le Sceno

Articles similaires

Risques auditifs

Moins fort, moins souvent mais pour lon…

Lancement de la 8ème édition de Mobily'Son

AGI SON lance en ce mois de mars sa campagne Mobily'Son sur l'écoute au casque. Destinée à être diffusée dans les transports en commun, cette campagne délivre un message simple: Moins fort, moins souvent mais pour longtemps !
Les adhérents

Le Sonolab sur le web : C'est parti !

Jet FM lance sa plateforme d'éducation aux médias radio

Depuis septembre 2014, le SonoLab, porté par l'association JET, est un dispositif d'accompagnement de projets radiophoniques qui a accueilli plus de 3 500 personnes, réalisé plus de 1 500 heures d'intervention... Au-delà des actions régulières et la mise en oeuvre de projets, l'association JET a souhaité développer un espace numérique dédié afin d…
Risques auditifs

Journée sur le Décret

le 5 décembre à Rennes

La mise en œuvre du décret d’août 2017 relatif à la prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiés suscite de nombreuses interrogations pour les professionnels concernés. C’est pourquoi le Centre d’information sur le bruit organise un colloque national, avec un triple objectif : rappeler les enjeux, expliquer les textes et débattre d…

Annonces des adhérents

FORFAIT ENREGISTREMENT 2 JOURS
FORFAIT ENREGISTREMENT 2 JOURS
Pour 600 € avec hébergement inclus (2 nuits – 8 pers) du 1er avril au 30 juin
Réunion d'info cycle Pro MIMA
Réunion d'info cycle Pro MIMA
Samedi 30 mars 2019 de 10:00 à 12:00
Portes-ouvertes CFPM de Nantes
Portes-ouvertes CFPM de Nantes
jeudi 21 mars 2019 de 17H à 19H30

Le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional qui, fort de la mobilisation des structures musicales, agit au carrefour du monde culturel, de l’économie et de la recherche. Le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État. En adhérant au Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, anticiper les mutations sociétales.

A travers ses missions, le Pôle informe et accompagne les acteurs et les collectivités. Il anime les réseaux, facilite les échanges et coordonne des chantiers thématiques. Il observe et met en valeur l’écosystème musical dans sa diversité. Au plus près des initiatives, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, le Pôle est cogéré par ses adhérents.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification