^ arrow_upward
04 March 2019

La vie nocturne sous la loupe de l’Observatoire des Politiques Culturelles

Sortie Hiver 2019 de la revue des politiques culturelles : « Cultures de la nuit : Quels enjeux et quels défis ? »

La nuit est une question de politique publique éclectique allant de la vie culturelle, à celle du travail, de la mobilité, de l’éclairage urbain, du tourisme, etc. Entre la ville qui travaille, qui dort et qui s'amuse, comment répondre à des attentes parfois contradictoires ? Le dernier numéro de la revue des politiques culturelles : l’Observatoire, analyse les enjeux et innovation démocratique de la vie nocturne.

Bureau des temps, Conseil ou maire de la nuit : des collectivités se dotent de dispositifs pour gérer la nuit et esquissent les premiers pas de politiques publiques de la nuit. En quoi la nuit est un cas d'école en matière de transversalité des politiques publiques ?

"Les politiques de la nuit qui émergent apparaissent en tension entre impératifs d’ordre public et logiques de marketing territorial. Comment les accompagner en termes de politiques publiques ? Quelles questions soulèvent les pratiques artistiques et culturelles nocturnes en termes de gestion des mobilités, d’ouverture des lieux artistiques et culturels ou de mise à disposition des espaces publics, d’organisation de l’offre culturelle mais aussi de demande de groupes sociaux divers ? Quels problèmes de voisinage et de sécurité ces activités engendrent-elles ? En quoi stimulent-elles les coeurs de ville mais quelles contraintes particulières représentent-elles par ailleurs ?"

L'accent est aussi mis sur la question du genre, entre paradoxe, représentations, danger, quel rapport à la vie nocturne et quelle représentation et imaginaire de cet espace-temps particulier ? Sans compter, l’édito de Jean-Pierre Saez qui remet au cœur du débat l’importance de la coopération, à la fois au regard des politiques publiques et au regard des enjeux culturels : "il n'y a pas acte plus culturel que celui de coopérer" écrit-il. Il met en avant le caractère indispensable de la coopération dans un monde d'interdépendance et de connexions.

De Rennes à Sao Paulo, en passant par Paris, Berlin et même Montréal - grâce à l'article de Will Straw,  la question des enjeux de la vie nocturne est internationale et les différents articles du n°53 de la revue permet une approche comparative de ces villes. 

Enfin l'article "Jeunesses et vie nocturne : vers une ville plus altruiste" permet de s'imprégner de ces questionnements avant de s'inscrire pour ceux qui le souhaitent aux journées de mi-avril relayées par la Plateforme de la vie nocturne et organisées par la DDSCPP du Cher et la Ligue de l'enseignement du Cher (FOL 18) : la 3ème rencontre nationale "jeunes, fêtes et territoires" à l'occasion du festival du Printemps de Bourges. 

Pour en savoir plus :

 

Plateforme Nationale de la Vie Nocturne Politique culturelle

Articles similaires

Actualité

Quels lieux pour faire la fête ?

Vers un principe d'antériorité de l'activité

Le lieu idéal pour accueillir la fête nécessite une proximité avec l’ensemble des commodités (eau, électricité, transport…). Face à la pression immobilière, ces lieux se retrouvent à proximité de zones d’habitation. Se côtoient de plus en plus ceux qui dorment, ceux qui travaillent et ceux qui font la fête. Obtenir l’autorisation d’utiliser un lie…
Actualité

Législation versus Prévention ?

ou la complémentarité du trio prévention - médiation - formation

L’évolution des activités nocturnes a engendré de nouveaux usages dans l’espace public et, de fait, des conflits. Il y a un besoin de responsabilisation, de médiation et la mise en place d’une législation adaptée et équitable qui ne mette pas en danger les diversités d’usage, artistique et d’entreprises. Pour dépasser le tout-répressif, le législa…
Actualité

Vers une nuit écologique & durable

Les politiques et les acteurs de la Nuit intègrent le développement durable

La conscience collective avance. Et, la Nuit ne peut faire l’impasse sur l’écologie et le développement durable. Les festivals de musiques actuelles expérimentent déjà depuis des années des dispositifs liés à l'écologie : parc de gobelets, toilettes sèches... Certaines de ces idées sont même entrées depuis dans la vie courante. Mais les enjeux cli…

Annonces des adhérents

Réunion d'info cycle Pro MIMA
Réunion d'info cycle Pro MIMA
Samedi 30 mars 2019 de 10:00 à 12:00
FORFAIT ENREGISTREMENT 2 JOURS
FORFAIT ENREGISTREMENT 2 JOURS
Pour 600 € avec hébergement inclus (2 nuits – 8 pers) du 1er avril au 30 juin
Tranzistor #65
Tranzistor #65
L'art peut-il soigner ?
Le Pôle v2.0.81 is currently being updated to v2.0.81
please wait & do nothing