^ arrow_upward
13 February 2020

Etude nationale sur le développement d‘artistes

De nombreux enjeux à décrypter !

Les enjeux du développement d’artistes, et des structures qui y concourent, sont mieux identifiés au sein de la filière musicale depuis quelques années. Pour nourrir les réflexions et croiser les regards, la Coopération des Pôles et Réseaux régionaux de Musiques Actuelles sort une étude nationale sur le sujet. Réalisée par le Pôle et Haute-Fidélité, elle a été menée en lien avec des organisations professionnelles, syndicats et fédérations : CNM, IRMA, Félin, Fédélima, SNAM-CGT, PRODISS et SMA.
2 ans après l’étape nantaise du Tour de France du Développement d’artistes, l’Etude nationale sur le Développement d’Artistes a été présentée par le Pôle et Haute-Fidélité à l’occasion des Biennales Internationales du Spectacle (BIS) et du tout nouveau festival de Showcase, le Bise Festival, initié justement par des structures de production et de développement d‘artistes réunies au sein du collectif VADYM.

 

Cette sortie d’étude a été l’occasion de deux présentations par Cécile Verschaeve (Chargée d’observation au Pôle), dont la première permis de croiser les regards et les approches avec d’autres travaux menées sur des thèmes connexes. D’une part, l’Etude sur l’autoproduction réalisée par l’Agence Phare pour le compte de la DGMIC du Ministère de la Culture, a été présentée par Marianne Monfort (Agence Phare). Et d’autre part, le travail exploratoire du CNV/CNM sur le développement de projets artistiques (démarche appelée « Artistes aux centres ») a pu être présenté par Maxime Gaudais qui a également son appui à la réalisation de l’Etude nationale sur le Développement d’Artistes.

Ont pu être ainsi abordé de nombreux thèmes au croisement des trois travaux, comme par exemple la durée des relations contractuelles ou partenariales entre artistes et producteurs, entre artistes et structures d’accompagnement… Qui est présents au côté des artistes dans ses différentes étapes de développement et dans les phases « palier », voir les moments plus difficiles ?

Car en effet, l’Etude nationale sur le Développement d’Artistes aborde plusieurs thématiques et permet d’éclairer plusieurs enjeux sur les sujets suivants :

•      La multi-activité des structures,
•      Le rôle de coordination des structures de développement d’artistes,
•      La relation entre les producteurs de spectacles et les structures de diffusion,
•      L‘accès aux subventions et le rôle des politiques publiques,
•      L’implication territoriale des structures,
•      L’émergence artistique et la pérennisation de la relation aux artistes,
•      La production phonographique,
•      La formation des artistes et la constitution de leur entourage professionnel,
•      Le croisement des réseaux entre interdisciplinarité et spécialisation esthétique.

Les chiffres clefs :

38% des structures déclarent faire plus de 10 activités
2/3 des producteurs phonographiques et de spectacle vivants déclarent des relations de plus de deux ans avec les artistes.
26% des structures interrogées intègrent les artistes dans leur instance de  gouvernance
22% des structures ont moins de 5 ans,

avec une moyenne d’âge…
… de 18 ans pour les structures de diffusion,
… de 14 ans pour les structures d’édition phonographique,
… de 11 ans pour les structures de production de spectacles,
… de 10 ans pour les structures d’accompagnement,
… de 10 ans pour les structures de production phonographique

78% des structures répondantes sont des associations ou des sociétés coopératives
70% des structures répondantes ont un budget de mois de 500 000 euros.
59% des structures ont le sentiment que leurs activités se développent.
59% de ressources propres dans les produits, issues de la vente de spectacles, de billets, de disques, mais aussi de services.
3/4 des structures fréquentent les salons pros, en premier lieu : le MAMA et les BIS de Nantes.
a c e g i n p t T u z Haute Fidélité (Pôle Régional musiques actuelles Hauts de France)

Articles similaires

Enquêtes thématiques

Les pratiques collectives en amateur da…

La FEDELIMA publie une nouvelle étude !

La FEDELIMA (Fédération des lieux de musiques actuelles) a publié un rapport d'étude sur les pratiques collectives en amateur dans les musiques populaires. Pour cela, elle a fait appel aux pratiquants de musiques populaires parmi ces adhérents. Une étude mixte, analysant les profils des musiciens et musiciennes, leurs pratiques, parcours individue…
Développement durable

Le dispositif Drastic On Plastic offici…

60 festivals français, dont 11 en Pays de la Loire s’engagent vers le zéro plastique …

Drastic on plastic est un dispositif porté par le collectif R2D2 visant à accompagner les festivals français dans une démarche de réduction et de suppression du plastique jetable lors de leur événement. Le dispositif a officiellement été lancé lors des Biennales Internationales du Spectacles (BIS), le 22 janvier 2020 à Nantes, et compte déjà 60 f…
Actualité

BIS 2020 : Des perspectives pour les mu…

Drastic on Plastic, Ici c'est cool, CNM et territoires...

Démarrage du nouveau Centre National de la Musique, lancement de la campagne Drastic on Plastic, préparation de la 2e édition d'"Ici c'est cool : Ne laissons pas la violence pourrir l’ambiance", 1ère édition réussie du Bise festival, sortie de l’Étude nationale sur développement d'artistes, les 5 ans du Gip cafés-cultures,... l'actualité des musiq…

Annonces des adhérents

Note qualité 18/20 de AFDAS
Note qualité 18/20 de AFDAS
L'AFDAS décerne une note qualité de 18/20 au CFPM (décret qualité DATA-DOCK)
Formation MAO ABLETON Nantes
Formation MAO ABLETON Nantes
30 heures pour maitriser Ableton Live 10
Masterclass Rythme Signé
Masterclass Rythme Signé
le 13 mai avec Santiago Vazquez
Le Pôle v2.0.101 is currently being updated to v2.0.101
please wait & do nothing