^ arrow_upward
28 May 2021

Concentration & Musiques Actuelles

L'autorité de la concurrence publie son avis

Saisie par la Commission des Affaires culturelles et de l’Éducation de l’Assemblée nationale, le 4 novembre 2019, l’Autorité de la concurrence a été invitée à rendre un avis sur l’existence d’un phénomène de concentration dans le secteur des musiques actuelles susceptible d'atteindre à la diversité culturelle. Ce 27 mai 2021, l'avis est publié constatant des mutations importantes ces dernières années. L’Autorité estime qu’elle dispose d’outils qui lui permettraient d’intervenir, si nécessaire.

L’Autorité était interrogée sur l’existence d’un phénomène de concentration dans le secteur des musiques actuelles et le risque d’émergence de positions dominantes avec, pour corollaire, une potentielle atteinte à la diversité culturelle.

À cet égard, l’Autorité a constaté que le secteur des musiques actuelles, dont les particularités tiennent notamment à la diversité des acteurs qui le compose, à la pluralité des modèles économiques et à l’implication des collectivités territoriales et de l’État, a connu ces dernières années des mutations importantes. En effet, la filière musicale connaît aujourd’hui de profondes transformations : diversifications des activités des acteurs, arrivées d’opérateurs internationaux intégrés et des plateformes numériques, dans un contexte de crise sanitaire qui affecte tout particulièrement le secteur du spectacle vivant.

Ces évolutions structurantes relèvent principalement de deux logiques : d’une part, un mouvement de diversification des acteurs traditionnels de la musique enregistrée et/ou du spectacle vivant vers d’autres métiers au sein de la filière, et d’autre part, l’arrivée dans le secteur du spectacle vivant en France d’opérateurs internationaux.

L'Autorité de la concurrence indique disposer d'une palette d'outils d'intervention lui permettant de préserver la dynamique concurrentielle du secteur comme le contrôle des concentrations (limité aux opérations réunissant 3 conditions) et ses moyens d’action dans le cadre de ses compétences en matière de  répression des pratiques anticoncurrentielles.

 

a c e g i n p t T u z

Articles similaires

Risques auditifs - Kit pédagogique

Protections auditives

Une session lors des RDV du Pôle

Ces opérations réalisées dans des lieux partenaires du Pôle, permettent de bénéficier d'une réduction importante sur les bouchons : 89€ la paire au lieu de 175€. Plusieurs sessions vont prendre formes en Pays de la Loire dans les prochaines semaines et à la rentrée. Lors des Rendez-vous du Pôle, une session est organisée directement à Transfert. L…
Actualité

Assis, ça ne tient pas debout

Une mobilisation pour la reprise des concerts

Depuis quelques jours, les membres du SMA et de la Fedelima habillent leurs réseaux sociaux d'une campagne de communication "Les concerts assis, ça ne tient pas debout". En effet, depuis le 13 mars 2020, les concerts sont interdits ou très fortement contraints. De fait, Les professionnels des musiques actuelles se mobilisent aujourd’hui pour dema…
Actualité

Égalité Femmes - hommes dans la culture

un rapport de la Commission Européenne

La Commission a publié un rapport intitulé « Vers l’égalité des genres dans les secteurs culturel et créatif », qui contient des recommandations et une vue d’ensemble de plus de 250 bonnes pratiques dans l’ensemble de l’UE pour améliorer les conditions de travail des femmes dans ces secteurs. Le rapport met l’accent sur les principaux défis adapté…

Annonces des adhérents

Formation Monter en chapiteau
Formation Monter en chapiteau
du 14 au 18 septembre
Podcast Metal
Podcast Metal
Metal studies Recherches d’Enfer
Formation radiophonique
Formation radiophonique
calendrier 2020
Le Pôle v2.0.101 is currently being updated to v2.0.101
please wait & do nothing