^ arrow_upward
22 December 2014

La création

La création d’une œuvre musicale destinée à être diffusée est la fonction déterminante pour parler de filière musicale au sens économique. Sans elle, les autres fonctions n’ont pas de raison d’être et c’est donc le point de départ du processus concourant à la création d’une chaine de valeur. La création est ainsi l’acte par lequel un créateur conçoit une œuvre.

A l’origine du maillon création se trouve donc les musiciens, qui sont soit des artistes ou groupes praticiens amateurs soit des musiciens professionnels issus d’enseignements artistique et technique. Ils créent la matière première qui va ensuite circuler de maillon en maillon : la musique. L’activité de création, dès lors qu’elle se fait dans une approche économique, est indissociable de l’activité de production que ce soit pour le disque ou le spectacle puisque dans les deux cas, le producteur prend en charge l’intégralité du budget de création. Pour la production d’un disque, il est ainsi le propriétaire du master (enregistrement final), tandis que pour la production d’un spectacle, il est l’employeur de la totalité du plateau artistique.

La création artistique des musiciens, qu’ils soient professionnels ou amateurs est soutenue par différents acteurs dont la mission commune est l’aboutissement du projet musical et l’accompagnement dans la structuration du projet professionnel.

On retrouve en premier lieu les structures d’enseignement musical et artistique que sont les conservatoires et les écoles de musique, qu’elles soient privées, publiques ou associatives. Leur mission est l’apprentissage de la musique et des instruments, et la montée en compétence des musiciens à l’embryon du projet musical. Viennent ensuite les dispositifs d’accompagnement artistique, visant à renforcer la qualité artistique du projet – scénique ou discographique – mais aussi sa professionnalisation, de part la dimension entrepreneuriale d’un tel projet, qui nécessite de fait des formations, notamment administratives.

Pour favoriser l’expression artistique des musiciens tout en limitant les nuisances sonores propres aux musiques amplifiées, il est essentiel d’avoir à disposition des artistes des espaces insonorisés adaptés à la répétition. Face à une offre désertique dans de nombreux territoires, c’est principalement les collectivités, les collectifs d’artistes et les associations qui entreprennent de combler ce manque, par la création de locaux de répétition et de studios d’enregistrement. Ces structures peuvent être encadrées par des professionnels, comme des régisseurs ou des ingénieurs du son, qui peuvent à leur tour assurer une fonction d’accompagnement artistique.

Enfin, lorsqu’un projet entre réellement en phase de professionnalisation et qu’il s’apprête à aller à la rencontre de son public, les artistes peuvent envisager la mise en place d’une résidence, en partenariat avec une SMAC ou un lieu adapté. Cette résidence a pour but de travailler la création d’un spectacle, notamment sur les questions de retour son et de lumière, en simulant des conditions réelles de live.

 

Annonces des adhérents

Formation radiophonique
Formation radiophonique
calendrier 2020
Formation Monter en chapiteau
Formation Monter en chapiteau
du 14 au 18 septembre
Appel à projets radios
Appel à projets radios
Saison 20-21 Jet FM
Le Pôle v2.0.101 is currently being updated to v2.0.101
please wait & do nothing