^

Observation > Analyser nos réalités !

Analyser nos réalités !

Mieux se connaître
Comprendre nos interdépendances
Evaluer notre impact

L’observation est au cœur du projet du Pôle depuis sa création. Elle permet de produire les données indispensables à une meilleure prise en compte des réalités et à une meilleure analyse des situations. Elle permet aux acteurs culturels et aux collectivités partenaires de se fixer ensemble des objectifs communs, de mettre en place les actions appropriées, et de les évaluer. Une observation pérenne permet de capter des évolutions importantes, et d’installer une réelle culture de la co-construction.

A l’instar d’autres organisations culturelles comme la Fédélima dans le secteur musical, Le Pôle promeut une forme d'Observation "bottom up" que l’on nomme Observation Participative et Partagée (OPP). Précisément, l'OPP repose sur l’implication et la participation des acteurs au processus de production de connaissances qualitatives et quantitatives relatives à leur secteur d'activité. Ce type d’observation se traduit concrètement par un équilibre des intérêts des participants en donnant une priorité à ceux qui génèrent l’information. Cela permet aux acteurs de construire collectivement des indicateurs. Les structures observées peuvent intervenir aux différentes étapes du processus : définition des objectifs, questionnaire, collecte des données, analyse, valorisation des résultats. Ainsi, l’OPP associe les personnes et structures observées en créant les temps de contribution nécessaires à son élaboration.

Pour renforcer l’appropriation des résultats, les formes de restitution sont multipliées : synthèses imprimées, comme les Cahiers du Pôle et les Enquêtes Flash, tables rondes, chiffres-clefs, analyses statistiques, analyses qualitatives, focus thématiques...

L'observation du secteur par le Pôle se justifie par le besoin de données et de réflexivité sur la filière musicale. La production de cette connaissance en interne assure la récolte de données difficilement saisissables au travers des données générales produites par les organismes dédiés aux statistiques (Insee, Deps). Elle en est complémentaire. Cela permet aussi de s’assurer que le sens est en adéquation avec les réalités du terrain.

 

La filière musicale

L'emploi permanent dans les lieux

Une étude de la Fedelima, du Rif et d'Opale

140 lieux de musiques actuelles ont participé à cette étude sur l'emploi permanent réalisé par la Fédélima, le RIF (Ile-de-France) et Opale. Ainsi, ce travail analyse l'évolution de l'emploi sur les thèmes de l'égalité femmes-hommes, l'usage de contrat à temps partiel, la diversification des postes... au travers du croisement d'indicateurs tels qu…
Portraits d'acteurs

Les « nouveaux » visages de la programm…

Portraits croisés de trois programmateurs en Pays de la Loire

Qu’ils soient jeunes programmateur.trice.s ou déjà expérimenté.e.s, de nouveaux visages viennent compléter le tableau des programmateurs musicaux en Pays de la Loire. Parmi ceux-ci, nous avons rencontré Étienne Kervella de Superforma et de la MJC Ronceray au Mans, Joanna du bar le Bras de Fer à Nantes, et Pierrick Vially de Pick Up Production. Ils…
Veille documentaire

1ère étude sur le marché des instruments

Pour la Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale

Le Crédoc a réalisé une étude pour mesurer le marché français des instruments de musique, pour le compte de la Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale, en partenariat avec le Ministère de l’Économie et des Finances. Il s'agit de la première étude d'envergure sur le marché de la facture instrumentale en France. La fabrication française privil…
Enquêtes thématiques

Le SMA en chiffre : la diversité des st…

Nouvelle publication 2018 sur les adhérents du SMA

Le Syndicat des Musiques Actuelles (SMA) est une organisation d’employeurs de l’écosystème musical se caractérisant par son appartenance à l’économie sociale et solidaire. Ces structures ont en commun la démocratie de leur mode de gouvernance, la non-lucrativité de leurs buts, et d’œuvrer en faveur de l’intérêt général et de la diversité. Afin de …
Veille documentaire

Bernard Latarjet pour le tiers secteur …

Sortie du rapport "Rapprocher la culture et l’économie sociale et solidaire"

Bernard Latarjet a publié un rapport intitulé « Rapprocher la culture et l’économie sociale et solidaire ». Il y dresse des constats, et s'inquiète de l'avenir du micro entrepreneuriat culturel qui serait menacé de disparition du fait d’écueils spécifiques au secteur et de la réduction des moyens. Il considère que nous traversons une "transition c…
Spectacle vivant

Qui sont les adhérents de La Fédélima ?

A travers 6 entrées typologiques

La Fédélima (Fédération des lieux de musiques actuelles) poursuit son travail d’observation de ses adhérents. Suite à la publication de ses données 2016, un second volet vient apporter un éclairage précis et riche sur la réalité des projets musiques actuelles de 112 membres de la Fédélima, et ceci à travers 6 entrées typologiques : le projet, le t…

Annonces des adhérents

10 ans des Barons
10 ans des Barons
7 et 8 septembre à Ste Pazanne
Samedi 15 septembre 2018
Samedi 15 septembre 2018
La Conserverie fait son inventaire
Formation certifiante
Formation certifiante
Formation au titre professionnel MIMA

Le Pôle de coopération des acteurs pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional. Un réseau d’acteurs qui, fort de la mobilisation des structures musicales des Pays de la Loire, agit au carrefour du monde culturel, de l'économie et de la recherche. Expérimentation, concertation, observation, valorisation et appui aux initiatives, le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État.

Ayant l'intérêt général pour finalité, à travers le Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, et anticiper les mutations sociétales. Concrètement, l'action du Pôle se traduit par 5 missions principales. Le Pôle ressource et accompagne les acteurs et les collectivités, les informe. Il anime les réseaux, facilite les échanges d'expériences. Il coordonne des chantiers thématiques et expérimente des solutions innovantes. Il observe et valorise l’écosystème musical des Pays de la Loire. Au plus près des initiatives et des collectivités, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver collectivement des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques, auxquels tous sont confrontées. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, l’action du Pôle est cogérée par ses adhérents. Ces membres actifs sont des personnes morales, actuellement près de 120 structures. Son conseil d’administration est à l’image de la diversité des musiques actuelles.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification