^

Cafés Cultures

Dès la création du Pôle, une réflexion a été mené sur la situation des cafés-concerts et des petits lieux de diffusion. Ce travail s'est organisé autour de cinq thématiques identifiées : Le café comme outil régulateur pour le lien social, la réglementation, le statut de l’amateur, les différentes économies liées aux cafés, la place des cafés dans la chaîne de diffusion. Les 16 et 17 janvier 2008, se sont déroulées, les 1ères Rencontres nationales des Cafés-Cultures à Nantes, lors des Biennales Internationales du Spectacle. Ces rencontres ont réuni + de 700 participants (Exploitants de cafés de toute la France, chercheurs, universitaires, artistes, acteurs culturels, syndicats, collectivités, élus... ). Elles ont permis d’identifier les difficultés rencontrées par ces établissements et de déboucher sur de réelles avancées et perspectives pour les cafés-cultures, les artistes et plus globalement le secteur culturel.

Suite à cela, l’ensemble des partenaires ont mis en place la Plateforme nationale Cafés-cultures réunissant le Ministère de la Culture, les syndicats professionnels le Snam-CGT, l’UMIH et la CPIH, Culture Bar-Bars (Fédération nationale des cafés-cultures), la Région des Pays de la Loire, la Région Aquitaine au titre de l’ARF (Association des Régions de France) et la Ville de Nantes au titre de l’AMGVF (Association des Maires des Grandes Villes de France). Puis récemment la Ville de Montreuil. Cette plateforme animée par le Pôle de coopération des acteurs pour les musiques actuelles en Pays de la Loire (Le Pôle) et le Rama (Réseau Musiques Actuelles Aquitain) a produit un dispositif global afin d’appréhender au mieux les enjeux liés à la diversité artistique et culturelle de nos territoires. Aujourd'hui, un dispositif se concrétise sur la question de l'emploi artistique, à travers l'expérimentation d'aune aide à l'emploi artistique direct dans les cafés menée en Pays de la Loire, et sa généralisation au niveau national à travers la création d'un GIP (groupement d'intérêt public).

Cafés-Cultures
21 janvier 2015

La Plateforme nationale des cafés-cultu…

Un espace force de propositions

La Plateforme nationale Cafés-cultures réunit le Ministère de la Culture, des syndicats professionnels, des collectivités et des organisations professionnelles dont le Pôle qui en est l'animateur, depuis sa création en 2008. La Plateforme a produit un dispositif global afin d’appréhender au mieux l’ensemble des enjeux liés à la diversité artistiqu…

Annonces des adhérents

Adjololo Fête l'été sur 2 jour
Adjololo Fête l'été sur 2 jour
6 groupes en soirée et des animations l'après midi du samedi
Yoann Launay en vidéo
Yoann Launay en vidéo
Voir le clip "les amis"
Masterclass Rythme Signé
Masterclass Rythme Signé
le 13 mai avec Santiago Vazquez

Le Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire est un réseau de compétences régional qui, fort de la mobilisation des structures musicales, agit au carrefour du monde culturel, de l’économie et de la recherche. Le Pôle permet aux structures musicales d’organiser leurs coopérations et de co-construire des politiques avec les collectivités territoriales, la Région des Pays de la Loire et les services de l’État. En adhérant au Pôle, les acteurs musicaux poursuivent les objectifs suivants : cultiver la diversité musicale, développer une filière économique et responsable, anticiper les mutations sociétales.

A travers ses missions, le Pôle informe et accompagne les acteurs et les collectivités. Il anime les réseaux, facilite les échanges et coordonne des chantiers thématiques. Il observe et met en valeur l’écosystème musical dans sa diversité. Au plus près des initiatives, le Pôle favorise un dialogue nécessaire permettant de trouver des solutions face aux enjeux culturels, éducatifs, sociaux, économiques et politiques. Co-Missionné par l’État et le Conseil régional des Pays de la Loire, le Pôle est cogéré par ses adhérents.

Le Pôle / Adresse : 6 rue Saint-Domingue - 44 200 Nantes - 02 40 20 03 25

  • Authentification